Posts Tagged ‘labels bio’

LES LABELS POUR LA BELLE!

peinture lavande label

 

LES LABELS COSMEBIO®cosmetique bio

Ils offrent des garanties aux consommateurs quant à la nature et à la qualité biologique des produits cosmétiques labellisés. COSMEBIO® a déposé deux logos auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle). Ils correspondent à deux niveaux de certification contrôlés par un organisme certificateur indépendant et agréé. Ces deux labels facilement identifiables répondent aux critères de composition suivants :
Le label BIO :cosmetique bio
-Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle.
-Au minimum : 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
-Au minimum : 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
Nota : Les produits cosmétiques comportent souvent 50 à 80% d’eau par définition non certifiable.

Le label ECO :cosmeco
-Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle
-Au minimum : 50% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
-Au minimum : 5% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
Nota : Les produits cosmétiques comportent souvent 50 à 80% d’eau par définition non certifiable

Sans titre 1 ecocert LES LABELS ECOCERT

 Il a été le tout premier organisme de certification à développer un référentiel pour les « Cosmétiques écologiques et biologiques ». Déposé en 2003, le cahier des charges a été élaboré en concertation avec tous les acteurs de la filière : experts, fournisseurs, fabricants, distributeurs, consommateurs et organismes de développement. Ecocert accompagne aujourd’hui plus de 1000 sociétés dans leur démarche de certification.
Pour garantir un produit cosmétique respectueux de l’environnement, le référentiel Ecocert impose :
1. L’utilisation d’ingrédients issus de ressources renouvelables et transformés par des procédés respectueux de l’environnement. Ecocert vérifie donc :
2.L’absence d’OGM, parabens, phénoxyéthanol, nanoparticules, silicone, PEG, parfums et colorants de synthèse, ingrédients provenant d’animaux (sauf produits naturellement par eux : lait, miel…).
3.Le caractère biodégradable ou recyclable des emballages.

Le label COSMÉTIQUE BIOLOGIQUEcosmet bio ecocert
- 95% minimum des ingrédients végétaux de la formule doivent être issus     de l’agriculture biologique.

- 10% minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique.

                  Le label COSMÉTIQUE ÉCOLOGIQUE
cosmetique ecolo ecocert -50%minimum des ingrédients végétaux de la formule doivent être issus de l’agriculture biologique

5%minimum du total doivent être issus de l »agriculture biologique:/!\ Certains ingrédients très présents dans les cosmétiques (l’eau,les sels minéraux) ne peuvent pas être certifiés biologiques car non issus de l’agriculture. Les shampoings et certaines crèmes, composés majoritairement d’eau, contiennent entre 10% et 40% d’ingrédients bio. Une huile essentielle, qui ne contient pas d’eau, peut afficher jusqu’à 100% d’ingrédients biologiques.Des audits annuels sur tous les sites de fabrication et de conditionnement des produits

nature progresLE LABEL NATURE ET PROGRÈS

Nature & Progrès est une association qui regroupe des producteurs agricoles, des fabricants cosmétiques et des consommateurs.
Son but est de proposer des produits qui respectent les lois de la nature, en utilisant le moins possible des produits de synthèse.
Pour obtenir ce label, les fabricants s’engagent à respecter un cahier des charges très strict, le plus exigeant de sa catégorie puisque
-100% des composants doivent être bio et qu’au minimum 70% des gammes de la marque doivent être labellisés Nature & Progrès.
De plus, l’entreprise doit adhérer à la Charte générale de Nature & Progrès concernant les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et humains.Les produits cosmétiques sont issus de matières premières obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples, sans molécules, parfums ni colorants de synthèse.

 LE LABEL BDIHBDIH

Il s’agit là d’une association fédérale allemande des entreprises commerciales et industrielles allemandes pour les médicaments, les produits diététiques, les compléments alimentaires les cosmétiques. Contrairement à ses homologues, la fédération BDIH délivre le certificat « cosmétiques naturels contrôles » produit par produit et non à une marque. Le BDIH est organisé en association européenne. Le cahier des charges « cosmétiques naturels contrôlés » du BDIH interdit :
-Les matières premières issues de la pétrochimie ou d’origine animale
-Les colorants -Les parfums de synthèse Le BDIH
-n’accepte pas non plus les huiles essentielles et les huiles végétales ne provenant pas de l’agriculture bio certifiée par le label AB. D’ordre général, il insiste davantage sur l’aspect naturel du produit et non l’aspect bio.

LE LABEL NATRUEnatrue image

NaTrue est un groupement d’intérêt international de fabricants de cosmétiques naturels et biologiques dont l’objectif commun est de préserver le niveau d’exigence le plus élevé possible pour les normes applicables aux cosmétiques naturels et biologiques ainsi qu’aux ingrédients qui les composent.
Il existait au départ trois labels différents mais afin de simplifier les choses, il n’existe à présent plus qu’un seul logo.ce logo unique est valide pour l ensemble des produits labellisés Natrue
Le logo unique peut aussi être accompagné de l’une des mentions suivantes :
Cosmétique naturelle certifiée correspondant au label NaTrue à une étoile.
Cosmétique naturelle certifiée avec ingrédients biologiques correspondant au label NaTrue à deux étoiles
Cosmétique biologique certifiée correspondant au label NaTrue à trois étoiles.

natrue 1 etoilenatrue etoile2natrue etoile 4Les teneurs minimales en substances naturelles et les teneurs maximales en substances transformées d’origine naturelle sont fixées pour chaque catégorie de produit cosmétique.
-70 % au minimum des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique contrôlée et/ou de la cueillette sauvage certifiée conformément à la réglementation européenne en matière de production biologique. Il fixe également une teneur minimale en substances naturelles non modifiées plus élevée que pour le premier niveau de certification.
-95% au minimum des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique contrôlée et/ou de la cueillette sauvage certifiée conformément à la réglementation européenne en matière de production biologique. Il fixe également une teneur minimale en substances naturelles non modifiées plus élevée que pour le deuxième niveau de certification.
La limitation des ingrédients à l’eau, aux substances naturelles, aux substances transformées d’origine naturelle et aux substances nature-identiques
Des procédés de fabrication et des matières premières strictement définis pour les cosmétiques naturels et biologiques
Des teneurs maximales en substances nature-identiques strictement définies pour chacun des 3 niveaux de certification. Les substances nature-identiques ne sont autorisées que pour les conservateurs et les minéraux, lorsque les substances naturelles correspondantes ne peuvent être extraites de la nature dans la quantité ou la qualité requise.