BEAUTY BOYS

 HOMME 2

LES SOINS HOMME
Fini le temps où les hommes piquaient en cachette les produits de beauté de leur douce. Les lignes de soins se conjuguent aujourd’hui au masculin pour un résultat tout aussi efficace. Hydratation, rasage, bronzage… Découvrez sans attendre les secrets d’une belle peau.
Monsieur ce petit topo est essentiel pour faire connaissance avec votre peau, cet organe qui vous recouvre de la tête aux pieds et auquel vous pensez si peu ou si mal
Je vais vous parler d’elle, cette peau et de la façon dont il faut la bichonner !
Vous verrez qu’ensuite tout sera simple et que vous deviendrez les meilleurs amis du monde dans une osmose et un bien être prodigieux
Comme pour les femmes « on dit avec sa peau ce qu’on ne dit pas toujours avec les mots » Pensez y !
CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR
Votre peau est plus épaisse que celle des femmes.
Elle vieillit plus tard, super ! Mais…. brusquement ! Ah flute alors !
Elle vous réclame du confort, du bien être, des sensations agréables aussi de la beauté bien sur !
Mais je suis certaine que vous vous souciez davantage d’une ampoule à votre pied que des tiraillements de vos joues n’est ce pas ?
Ce n’est pas une question d’entretien, de prévention, mais de solution chez vous monsieur !
Quand il s agit de votre peau vous cherchez un résultat immédiat et tenace pour dans la journée mais surtout ne pas d’attendre 3 semaines pour observer une amélioration !
Aucune patience ! Vite ! Vite ! Et pourquoi pas avant même d’avoir appliqué la crème ? Hein ? Pourquoi pas avant l’ouverture du tube ?
La preuve ! Pour ne pas choquer votre égo, les fabricants avaient même modifié leur langage pour l’appellation des produits de soins pour homme. Heureusement cela s’améliore d année en année les tabous se modérant visiblement.
Pour la petite histoire voici comment on devait vous présenter les choses ! Tout est question de dialectique !
L’art et la manière dans l appellation des mêmes produits femme/homme
Un produit de beauté pour Madame est  un produit de soin ou un produit de confort pour Monsieur
Une crème devient un gel, un hydratant, un baume
Un antiride ,un tonifiant, un coup d’éclat
Une coloration un coup de jeune
Un ventre mou des abdos à raffermir

 NETTOYAGE DU VISAGE
Pourquoi ?
On sait que nettoyer son visage, c’est lui enlever une grande partie des impuretés : sueur, sébum (« graisse » naturelle du visage), pollution… et autres impuretés accumulées dans la journée.
Ce que l’on sait moins, est que le nettoyage du visage le débarrasse aussi des toxines (tabac, café…) et élimine une partie des cellules mortes.
Ainsi le nettoyage redonne au visage de l’énergie, de la souplesse, de la douceur…
Une fois nettoyé, il est purifié et les pores du visage sont désobstrués, en surface.
Nous verrons ensuite comment nettoyer le visage plus profondément, avec un gommage
Enfin, c’est le préparer au rasage, car en l’humidifiant avec de l’eau tiède, la barbe s’assouplit.
Il s’agit là de la base des soins du visage , un visage nettoyé quotidiennement rendra les soins cosmétiques, appliqués par la suite, d’autant plus efficaces.
Comment ?
En  massant son visage pendant 1 ou 2 minutes et en insistant sur la partie médiane (front, nez, menton) qui a tendance chez beaucoup d’hommes à être plus grasse (excès de sébum).
Quand ?
Le minimum est chaque matin et l’idéal serait le soir aussi. Cela ne vous prendra qu’une minute, montre en main. Mais vous pouvez aussi hydrater votre visage, pendant la journée, en cas de sensations de tiraillements, d’assèchement, de gerçures.
Pour qui ?
Pour tous. Certains produits sont destinés à tous les types de peau , d’autres sont adaptés, plus précisément

COMMENT NETTOYER LE VISAGE PLUS PROFONDÉMENT, AVEC UN  GOMMAGE
Gommage du visage
Nettoyer votre visage en profondeur
Points noirs, boutons, teint terne et brouillé… le nettoyage quotidien ne suffit pas. Procéder à un gommage hebdomadaire.
Pourquoi ?
Durant la journée, votre visage est agressé, salit, pollué par l’environnement (froid, vent, tabac, pollution…) mais aussi, sans que vous n’y pouviez grand-chose, par vous-mêmes avec la production de sébum, la transpiration…
Du coup, les pores de votre visage sont obstrués, des points noirs apparaissent, parfois des boutons et votre teint parait gris, terne et brouillé.
Dans l’absolu, un  nettoyage quotidien du visage suffit, mais il est nettoyé en surface. Si vous voulez le nettoyer en profondeur, il faut faire un gommage ou un masque
Les produits de gommage ont divers noms : désincrustants, exfoliants parfois exfoliateurs ou encore désobstruants.
Leur action principale est une sorte de « sablage » superficiel de la peau par des microparticules (microbilles, microcristaux ou microsphères… suivant les marques) qui viennent libérer les pores de la peau, des impuretés qui s’y logent et les obstruent, par l’effet de massage de vos doigts sur le visage.
Le but d’un gommage est de nettoyer votre visage en profondeur, de le débarrasser des cellules mortes et de désobstruer, déboucher les pores de votre peau.
Ainsi le gommage du visage  :
- contribue à l’évacuation des points noirs,
- diminue le risque d’infection sous la peau, cause des boutons (en partie),
- affine le grain de la peau, car les pores désobstrués se resserrent,
- adoucit et lisse la peau,
- améliore le teint terne et brouillé.
- assouplit les poils de la barbe et prépare le visage au rasage
Comment ?
Après le nettoyage du visage, appliquer sur une peau humide.
Gommer doucement pendant 1 à 2 minutes (frotter fortement provoquerait irritations et rougeurs).
Insister sur la partie médiane du visage (front, nez, menton) en évitant prudemment le contour des yeux qui est extrêmement fragile.
Rincer abondamment à l’eau tiède, voire fraiche. Il est très important d’hydrater votre visage suite à un gommage.
Quand ?
Utiliser une à deux fois par semaine, le matin ou le soir et avant le rasage  de préférence (car le gommage assouplit la barbe).
Si vous êtes un adepte de l’autobronzant , un gommage avant son application ne le rendra que plus efficace.
Pour qui ?
Pour tous les types de peau.
Mais attention aux peaux sensibles,il vous faudra choisir des produits adaptés, ne pas frotter trop fort et surtout ne pas faire de gommage après le rasage qui irrite déjà le visage, donc ne l’irritez pas une seconde fois.

HYDRATATION SOIN
Pourquoi ?
L’hydratation du visage a pour principale fonction de restaurer le film protecteur de la peau contre les agressions de l’environnement (vent, pollution…).
Mais hydrater son visage, c’est aussi l’assouplir et l’adoucir.
Certains produits hydratants permettent également de raffermir le visage, de le tonifier et limitent l’apparition des premiers rides.
Contrairement aux idées reçues, une peau même grasse a besoin d’être hydratée mais spécifiquement Il est également important de noter que l’on devrait hydrater sa peau, dès l’âge de 18-20 ans.
L’hydratation aide à retarder le vieillissement de la peau car n’oublions pas que la dégénérescence cellulaire commence vers environ 20 ans.
Comment ?
Après le nettoyage , appliquer, en massant sur le visage et le cou.
Opération rapide car la grande majorité des produits pénètre facilement et sont non-gras.
Si vous l’appliquez après le rasage, le produit hydratant a une action calmante et apaisante à l’instar des produits après-rasage.
Quand ?
Le minimum est chaque matin et l’idéal serait le soir aussi. Cela ne vous prendra qu’une minute, montre en main. Mais vous pouvez aussi hydrater votre visage, pendant la journée, en cas de sensations de tiraillements, d’assèchement, de gerçures…
Pour qui ?
Pour tous. Certains produits sont destinés à tous les types de peau, d’autres sont adaptés,

DEFATIGANT POUR LE VISAGE
Votre visage en pleine forme
Un visage en pleine forme après une dure journée, c’est possible. Les défatigants « défroissent » votre visage…
Pourquoi ?
Les défatigants sont un peu comme des « défroissants », c’est-à-dire qu’ils estompent les marques de fatigue et redonne du punch à votre visage qui a tendance à faire grise mine, après une journée de travail ou l’hiver.
Ce sont des produits qui énergisent, revitalisent et protègent la peau du visage. Les cernes et le teint pâle sont ainsi atténués : votre visage paraitra plus reposé, plus détendu et votre teint sera moins terne.
Certains produits ont des propriétés liftantes, et détendent les rides d’expression.
Les principaux composants des défatigants sont en règle générale, la vitamine C et la caféine qui redynamise et stimule l’épiderme.
En résumé, c’est une remise en forme express, un coup de fouet donné à votre visage.
Comment ?
Les défatigants sont très frais et pénètrent immédiatement pour la plupart. Les appliquer en massant doucement votre visage, l’effet rafraichissant est ressenti quasi-aussitôt.
Ne vous inquiétez pas si vous avez une impression de picotement voire que ça vous chauffe un peu le visage, c’est normal !
Ces effets disparaissent rapidement au profit d’un teint éclairci, de cernes atténués… d’un visage en pleine forme.
Mais ne rêvez pas, les défatigants, même les plus efficaces, ne remplaceront jamais une bonne nuit de sommeil.
Quand ?
Il n’y a pas de moments recommandés. Ces produits sont à utiliser, quand votre visage vous parait fatigué, après une nuit courte ou quand vous devez sortir après une rude journée.
Pour qui ?
Pour tous. Beaucoup de produits de cette famille sont destinés à tous les types de peau

SOINS CONTOUR DES YEUX POUR HOMME
Pour un regard plus jeune et plus frais
Tout le stress subit dans la journée se lit sur le visage, et notamment sur le contour des yeux. Poches, cernes et paupières gonflées sont le résultat de cette fatigue accumulée.
Les longues journées au travail, les soirées tardives mais aussi l’alcool, le tabac, la pollution… tout cela marque votre visage. Principalement la peau du contour des yeux qui est extrêmement fragile car la peau y est très fine. Des soins spécifiques ont été mis au point pour pallier ces effets.
Pourquoi ?
A l’instar des défatigants, les soins contour des yeux ont des actifs enrichis en Vitamine C et Caféine pour revitaliser, ré-énergiser la peau.
Les soins contour des yeux estompent les cernes et lissent le contour des yeux. Ils dégonflent les poches et ont aussi des propriétés hydratantes très importantes et spécifiques à l’œil.
Ils possèdent pour la plupart, un effet tenseur et rafraîchissant.
Grâce à leur texture fine et non grasse, ils s’appliquent très facilement et ont généralement des propriétés anti-âges.
Résultat : les cernes sont atténués et les poches estompées. Les paupières sont retendues. Le regard est plus jeune.
Comment ?
Appliquer après le nettoyage, le quart d’une noisette de produit (très peu de produit suffit) en lissant du coin de l’œil vers les tempes, sans oublier les paupières.
Au lieu d’appuyer fortement (ce qui ne sert à rien), vous pouvez légèrement tapoter en l’appliquant du coin du nez vers les tempes.
Les produits sont non-gras et pénètrent très rapidement.
Quand ?
L’idéal est quotidiennement le matin et/ou le soir.
Pour qui ?
Tous les types de peau.

AUTOBRONZANT POUR LE VISAGE
Un teint hâlé, toute l’année
Plus besoin de soleil pour avoir un teint hale …les autobronzants sont parmi nous!
Pourquoi?
Pour prolonger ou avoir un teint halé sans soleil ni UV
Pratiquement tous les autobronzants sont aussi des produits hydratants et quelques uns ont des propriétés anti âge
Alors n’hésitez plus.la plus grande partie des autobronzants sont aujourd’hui vraiment efficaces
Comment?
Appliquer après le nettoyage,de préférence après le rasage,sur votre visage,tout autour,sur le cou et les oreilles ,étalez uniformément en évitant soigneusement la racine des cheveux et les sourcils
Se laver les mains au savon après utilisation
Vous obtiendrez le résultat escompté entre 2 et 4 heures
Quand ?
Vous pouvez l’utiliser tous les jours jusqu’à obtention du teint qui vous convient. Puis 2 à 3 fois par semaine pour conserver le teint obtenu.
Comme la majorité des autobronzants sont aussi hydratants, inutile après l’application d’hydrater votre peau.
Vous pouvez donc alterner entre autobronzant et votre hydratant habituel.
Pour qui ?
Tous les types de peau .

Maintenant que je vous ai tout expliqué, je vous invite a ouvrir ces liens qui vous aiderons dans vos choix
http://www.biotherm.fr/men/services/need-help.aspx#lcat=HP_Men_Push_Beginner
http://www.vichy.fr/vichy-homme/gamme/r395.aspx

 

L’ALPHABEAUTE

ALPHABET MEDICAL

 

A

ADN
Acide Désoxyribonucléique localisée dans le noyau de chaque cellule. L’ADN a une structure en double hélice, et est le support de l’information génétique.

Acide Aminé
Petite molécule de 10 à 15 atomes, constituant fondamental des protéines de tous les êtres vivants. Au nombre de 20, ils s’associent les uns à la suite des autres pour former les protéines. A titre d’image, on peut les comparer aux lettres de l’alphabet qui représentent la source de notre écriture.

Acide gras
Acide organique, constituant majeur des lipides. Un acide gras possède une longue chaîne hydrocarbonée et un groupement carboxylique terminal.

Acné
L’acné est due à un dérèglement de la glande sébacée. Le canal de cette glande se bouche conduisant à la formation de boutons. Les hormones mâles jouent un rôle important dans le déclenchement de l’acné.

Agents tensio-actifs
Molécules chimiques susceptibles de faciliter le mouillage par l’eau (exemples détergents, savons).

Albinisme
Acide Désoxyribonucléique localisée dans le noyau de chaque cellule. L’ADN a une structure en double hélice, et est le support de l’information génétique.

Androgènes
Hormones mâles qui contrôlent en particulier l’apparition et le développement des caractères sexuels chez l’homme (exemple : testostérone).

Antifongique
Substance détruisant les champignons et les levures responsables des mycoses.

Antigène
Toute substance capable de déclencher une réponse immunitaire.

Anucléée
Ce dit d’une cellule dépourvue de noyau.

Apocrine
Qualifie une glande sudoripare dont les sécrétions se déversent soit dans le canal pilaire. On ne les trouve que dans des zones spécifiques de l’organisme (aisselle, pubis, périnée).

Apoptose
Processus actif d’autodestruction des cellules, par fragmentation de leur matériel génétique (Mort cellulaire programmée).

B

Biopsie
Prélèvement sur un être vivant d’un fragment de tissu en vue d’un examen microscopique.

C

Capillaire sanguin
Vaisseau sanguin très fin organisé en réseaux complexes dans tous les tissus. C’est au niveau des capillaires que s’effectuent les échanges gazeux, nutritifs et l’élimination des déchets.

Capital Soleil
Ensemble des moyens de défense de la peau contre les effets néfastes du soleil. Ce capital est acquis à la naissance, non renouvelable, et dépend du phototype de chaque individu.
Cellule de Langerhans
Cellule de l’épiderme impliquée dans la réponse immunitaire.

Cellule de Merkel
Cellule sensorielle située sur la couche de renouvellement de l’épiderme. Elle est impliquée dans le sens du toucher.

Céramides
Classe particulière de lipides naturellement présents dans la peau et le cheveu et qui joue un rôle dans la fonction barrière.

Ciment intercellulaire
Substance extracellulaire qui assure la cohésion des cellules au sein d’un tissu.

Conjonctif (tissu)
Tissu dont le rôle est de soutenir les autres tissus (ou les organes du corps) et d’assurer leur protection, leur nutrition et leur cohésion.

Cornéocytes
Cellule anucléée, biologiquement morte, qui caractérise l’état de différenciation terminale des kératinocytes.

Cornéodesmosomes
Desmosomes qui maintiennent la cohésion entre les cornéocytes de la couche cornée

Cornéomètre
Appareil qui mesure de la teneur en haut de la peau.

Corps muqueux de Malpighi
Couche de l’épiderme constituée de 5 à 6 assises de cellules qui s’aplatissent dans la partie superficielle.

Corpuscule de Meissner
Cellule sensorielle située dans le derme, à la limite de l’épiderme. Ces récepteurs sont aussi impliqués dans le sens du toucher.

Corpuscule de Pacini
Récepteurs sensoriels très sensibles à la pression et aux vibrations. Ils sont localisés dans le derme profond et dans l’hypoderme.

Corpuscule de Ruffini
Les corpuscules de Ruffini sont localisés dans le derme et sont stimulés par les variations de tension et d’étirement.

Couche cornée
Couche la plus externe de l’épiderme, qui assure la fonction barrière de la peau (stratum corneum).

Couche de différenciation
Couche de l’épiderme située entre la couche de renouvellement et la couche cornée. C’est dans la couche de différenciation que s’effectue la kératinisation.

Cystéine
Acide aminé soufré, constituant des protéines.

Cytokine
Petite protéine sécrétée par les macrophages, responsable de la régulation de la réponse immunitaire.

D

Dendrite
Prolongement arborescent des cellules nerveuses ou d’origine nerveuse.

Densi-score
Appareil de mesure de la densité cutanée.

Derme
Couche profonde de la peau, recouverte par l’épiderme et formée de tissu conjonctif.

Desmosome
Zone d’attache entre deux cellules épithéliales.

Desquamation
Élimination des cellules des couches superficielles de l’épiderme sous forme de petites lamelles.

Différenciation
Processus de transformation par lequel des cellules acquièrent des caractéristiques spécialisées.

Division Cellulaire
Mécanisme par lequel une cellule se reproduit en donnant naissance à deux cellules filles identiques. Ce mécanisme est entre autre à la base du renouvellement de l’épiderme.

E

Eccrine
Qualifie une glande sudoripare de petite taille qui se déverse ses sécrétions à la surface de la peau.

Élasticité
Propriété qu’ont certains corps de reprendre leur forme et leur volume primitifs quand la force qui s’exerçait sur eux cesse d’agir.

Enzyme
Protéine qui accélère une réaction biochimique telle que la transformation chimique d’une substance précise en une autre substance.

Épiderme
Couche superficielle de la peau formée de tissu épithélial, qui recouvre le derme.

Épithélium
Tissu formé d’une ou de plusieurs couches de cellules et qui recouvre le corps (épiderme), les cavités internes (muqueuses) ou qui constitue les glandes.

Eumélanine
Pigment de mélanine dont la couleur va du brun-rouge au noir foncé.

F G

Ganglion lymphatique
Renflement d’un vaisseau lymphatique dans lequel la lymphe est débarrassée des déchets et des agents infectieux qu’elle contient par les lymphocytes et les macrophages.

Génotype
Ensemble des gènes portés par les chromosomes et qui constitue le patrimoine héréditaire d’un individu.

Glande sébacée
Annexe de la peau responsable de la production du sébum.

Glande sudoripare
Annexe de la peau responsable de la production de la sueur.

Glycoprotéine
Protéine liée à un ou plusieurs sucres.

Granule de Birbeck
Organelle spécifique des cellules de Langerhans.

H

Henné
Plante du Moyen-Orient et d’Afrique du nord. Les feuilles de henné, séchées et pulvérisées, fournissent une poudre utilisée pour teindre les cheveux, les ongles et la peau.

Follicule Pileux
Partie invisible du cheveu, enfouie à 4 mm sous le cuir chevelu, et qui est le lieu où le cheveu se fabrique.

Hypoderme
Compartiment le plus profond de la peau, constitué essentiellement de cellules graisseuses, les adipocytes, et de tissu conjonctif.

Hypothalamus
Partie du cerveau, qui contrôle le sommeil, l’activité sexuelle ainsi que les mécanismes de la faim, de la soif, de la température et de certaines émotions.

I

In vitro
(En latin : « dans le verre ») Se dit de toute expérimentation biologique qui se fait hors de l’organisme. Opposé à in vivo.

In vivo
(En latin : « dans le vivant ») Se dit de toute expérimentation ou réaction biologique qui se fait dans l’organisme vivant. Opposé à in vitro.

Infrarouge (IR)
Partie majoritaire du rayonnement solaire, de grande longueur d’onde, responsable de l’effet de chaleur.

IRM
Imagerie par résonance magnétique. Méthode non invasive d’imagerie médicale.

K

Kératine
Protéine fibreuse, riche en soufre, insoluble dans l’eau et très résistante. Elle constitue l’essentiel de la fibre capillaire, des poils, des ongles, des cornes, des sabots, des plumes ou de la laine. Elle est également présente dans les cellules superficielles de l’épiderme.

Kératinisé
Épithélium dont le constituant protéique principal est la kératine.

Kératinocyte
Cellule de l’épiderme ou du follicule pileux, responsable de la synthèse de la kératine.

L

Lymphocyte
Cellule se trouvant dans les ganglions lymphatiques, le thymus, la moelle osseuse et la rate jouant un rôle dans la défense immunitaire L

Lipides
Substances chimiques grasses, présentes dans tous les organismes vivants, jouant un grand rôle dans les structures cellulaires et dont la fonction énergétique est importante.

Lipomètre
Appareil de mesure de la teneur en lipide de la peau.

Lymphe
Liquide organique jaune composé essentiellement d’eau, de lymphocytes et de diverses substances organiques (cholestérol) et minérales.

M

Mélanine
Pigments naturels produits par les cellules spécialisées, les mélanocytes, présentes dans l’épiderme et le follicule pileux. Il existe 2 types de mélanine : l’eumélanine (noire)phéomélanine (jaune/orange).

Membrane basale
Couche la plus profonde de l’épiderme. On y trouve les cellules de Merkel, les mélanocytes et les kératinocytes. Les kératinocytes s’y divisent avant de migrer dans les couches supérieures de l’épiderme.

Micromètre
Unité de mesure valant un millionième de mètre, soit un millième de millimètre (anciennement : micron).

Mélanocyte
Cellule de l’épiderme ou du follicule pileux, responsable de la synthèse de la mélanine et qui la transmet aux kératinocytes.

Microscopie Confocale (M.C)
Méthode de Microscopie par flux lumineux Laser permettant d’observer différents plans de profondeurs successives d’un même objet.

Microscopie Électronique à Balayage (M.E.B)
Méthode d’observation de type électronique permettant l’étude des surfaces et une reconstitution des reliefs. Grossissements possibles : de 10 à 100 000.

Mitose
voir division cellulaire.

Mort cellulaire programmée
voir apoptose.

N

Nociception
Composante neurophysiologique de la douleur, qui assure la perception des stimuli capables de menacer l’organisme.

Non-invasif (ve)
Procédé d’exploration de l’organisme qui ne risque pas d’affecter l’organisme exploré.

O

Organe
Partie d’un corps organisé qui a une ou plusieurs fonctions déterminées.

Organelle voir organite.

Organite
Toute structure différenciée de la cellule ayant le rôle d’un organe par exemple : les mitochondries, l’appareil de Golgi.

Ostium
(Lat. = bouche) Les ostiums sont les ouvertures d’où sortent les poils ou les cheveux.

P

Pavimenteux
Épithélium dont les cellules de la couche superficielle sont plates. Il ressemble à une rue pavée (pavée/pavimenteux).

Peptide
Molécule composée d’un petit nombre d’acides aminés.

pH
(Abréviation de « potentiel hydrogène ».) Indice exprimant l’activité (ou la concentration) de l’ion hydrogène dans une solution. Si le pH est inférieur à 7, la solution est acide. S’il est égal à 7, neutre. S’il est supérieur à 7, basique.

Phénotype
Ensemble des caractères apparents d’un individu, qui correspondent à la fois à la partie exprimée du génotype et à des phénomènes déterminés par le milieu extérieur.

Phototype
Classification de la sensibilité aux rayonnements solaires basée sur la couleur de la peau et sur la couleur des cheveux.

Physiologie
Science qui se rapporte à l’étude des fonctions et des propriétés d’un organe, et des tissus d’un végétal ou d’un animal.

Piercing
Insertion, par perforation de bijoux ou de décorations dans la peau.

Pigment
Matière colorée présente dans divers tissus et organes végétaux ou animaux auxquels elle donne une coloration particulière.

Plexus
Réseau de nerfs ou de vaisseaux sanguins entrelacés.

Protéine
Macromolécule composée de l’association de 4 à plusieurs milliers d’acides aminés et composant essentiel des cellules (le mot « protéine » vient du grec prôtos qui signifie « premier »).

R

Réplique
Méthode qui permet de faire des empreintes du relief de la peau.

S

Saturnisme
Maladie neurologique grave due à une intoxication par le plomb ou les sels de plomb.

Scarification
Marquage rituel symbolique d’appartenance ethnique ou d’initiation.

Sébum
Matière grasse produite par les glandes sébacées associées au follicule pileux, et qui lubrifie naturellement le cheveu, le poil et participe activement à la fonction barrière de la peau.

Stratifié
Épithélium constitué de plusieurs couches cellulaires (strate = couche).

Stratum corneum
voir couche cornée.

T

Tatouage
Tradition culturelle visant à l’introduction de pigments dans le derme superficiel de manière à créer des motifs colorés. Les tatouages sont indélébiles.

Thermorégulation
Mécanisme régulateur par lequel la température interne du corps des mammifères et des oiseaux se maintient constante.

Torquemètre
Appareil de mesure de la torsion de la peau.

U

Ultraviolet (UV)
Partie minoritaire du rayonnement solaire, de petites longueurs d’onde mais très énergétiques. Les UV causent de nombreux dégâts à l’épiderme et au derme.

V

Vaisseaux lymphatiques
Conduit membraneux ponctué de ganglions dans lesquels circule la lymphe. Leur structure est tout à fait similaire à celles des vaisseaux sanguins.

Visible
Partie du rayonnement solaire visible par l’œil humain.

X

Xeroderma Pigmentosum (XP)
Maladie génétique rare dans laquelle les enzymes de réparation de l’ADN sont déficientes.


MINCE MA CELLULITE !!!!!

cadre AMINCISSEMENTlettre minceurMON MASSAGE MINCEUR A RÉALISER CHEZ MOI ET PAR MOI !

Quelles huiles essentielles utiliser ?
Les huiles essentielles qui ont des propriétés lipolytiques, qui dissolvent les graisses et qui donc sont intéressantes dans une stratégie Anti-cellulite,
Myrte rouge  : décongestionnant veineux et lymphatique
Cèdre : anti cellulite, rétention hydrolipidique
Cyprès : décongestionnant veineux et lymphatique, lipolytique (Ne pas utiliser en cas de contre-indication aux œstrogènes
Pamplemousse: rétention d’eau ciblée

Dans quelles huiles fixes les incorporer ?
Amande douce : tonifiante, adoucissante
Macadamia: très utilisée pour le massage car pénètre facilement. Glisse sur la peau, ne laisse pas de film gras.

A quel dosage ?
Pour un mélange d’huiles essentielles et d’huiles végétales, il est préconisé d’utiliser au moins 2 ou 3 huiles végétales et 3 ou 4 huiles essentielles en synergie.

On préparera un mélange de 50ml d’huiles végétales
20ml d’huile végétale d’ amande douce et
30ml d’huile végétale de macadamia 

Dans ce mélange d’huiles végétales, on ajoutera 40 gouttes d’huiles essentielles selon la répartition suivante :
10 gouttes de  myrte rouge
10 gouttes de cèdre
10 gouttes de  cyprès
10 gouttes de pamplemousse 

MA TECHNIQUE DE MASSAGE
Ce sont les gestes toniques et profonds qui permettront vraiment d’avoir un effet sur le long terme.
Il ne faudra pas avoir peur de « se faire mal », le massage minceur n’est pas un massage relaxant, le but étant de casser les cellules graisseuses qui sont logées dans la couche la plus profonde de la peau (l’hypoderme).
Pour casser les capitons, il faut avoir un peu de courage ou disposer d’un masseur vigoureux.
Les gestes clés

1.L’effleurage : 1ère approche pour faire circuler et pour drainer. On partira des pieds vers les hanches en exerçant une pression uniquement pour monter.et entourant la jambe avec ses deux mains à la fois deux mains à la fois :

MEFFLEUREMENT

2. Le pétrissage : une main après l’autre, pétrir la peau comme pour une pâte à tarte de manière tonique.

Mpetrissage

3. Le palper / rouler : il s’agit de faire un rouleau avec la peau que l’on pince avec ses deux mains, puis on descend ce rouleau. Pour les cuisses, le rouleau se fera au milieu et on le descendra vers l’extérieur et vers l’intérieur de la cuisse. Idem pour les bras et le ventre.

palper rouler

4. La friction : poser les mains ouvertes et frictionner avec vos mains enveloppant  la jambe   et ce,en remontant.

MJAMBES

Cette technique multipliant différents procédés reste, pour moi, le soin de référence.

PS : Il existe des petites ventouses en silicone qui font le travail du palper rouler en les faisant glisser sur la peau elles sont très pratiques et vous en trouvez facilement sur le site internet « Amazon »

Je recommande expressément les huiles essentielles de : LA COMPAGNIE DES SENS https://www.compagnie-des-sens.fr/

EAUX DELA DES FLEURS….

fleurs multicolores

A l’approche des beaux jours, la chaleur de l’été je voulais vous parler..
des eaux florales.
Rafraichissantes et hydratantes, elles sont une source naturelle de bienfaits.
L’eau florale est une thérapeutique esthétique facile d’emploi.

À défaut de distiller des fleurs je vous distille mes informations

Eaux florales Hydrolat et eau florale : quelles différences ? La définition officielle de l’eau florale donnée par la pharmacopée précise seulement qu’elle est « obtenue par entraînement à la vapeur d’eau de diverses parties de la plante aromatique ou non ». …Et le mot « florale » se réfère uniquement à la fleur lors de la distillation, alors que l’on utilise parfois une autre partie de la plante (feuilles, rameaux ou plante entière…).

C’est pourquoi mieux que « eau florale », il est préférable de parler d’hydrolat pour désigner la phase aqueuse produite lors de la distillation. Les deux termes désignent le même produit, à savoir des eaux de fleurs ou de feuilles, issues de la distillation des plantes dans un alambic.

Après distillation, vous obtenez d’un côté l’huile essentielle, de l’autre, l’eau florale. Il s’agit en fait d’un résidu de la distillation.

Ainsi par exemple, lorsqu’on distille de la lavande vraie à la vapeur d’eau, la vapeur chargée en huile essentielle se condense à la fin du processus et redevient de l’eau. C’est à ce moment que l’huile essentielle, grasse, se sépare de l’eau. Mais l’eau qui reste n’est plus tout à fait de l’eau, puisqu’elle a été chargée en molécules aromatiques. C’est donc de l’hydrolat de lavande vraie.

C’est bon vous suivez ? Alors je continue et,vous allez aimer et être tentée de les utiliser…

Vous connaissez les huiles essentielles, mais connaissez-vous les eaux florales ou hydrolats ? Les hydrolats sont des eaux aromatiques, parfois appelées eaux florales, qui contiennent des molécules d’huiles essentielles à l’état de “traces”.

Les hydrolats ont toujours les mêmes fonctions que l’huile essentielle qu’ils ont servi à produire, mais ils sont beaucoup plus doux et ne comportent pas de contre-indications. . L’utilisation est donc moins risquée et plus facile qu’avec une huile essentielle.

Leur action thérapeutique est en revanche plus faible. L’hydrolat, c’est donc la version douce de l’huile essentielle puisque plus diluées

N’attendez pas des hydrolats les propriétés anti-infectieuses ou purifiantes que permet la puissance des huiles essentielles. Parce qu’ils sont avant tout des eaux, ils ne se mélangent pas à l’huile ni à aucun corps gras.
On peut en revanche les mélanger entre eux

UTILISATION
La douceur est sans doute ce qui caractérise le mieux les eaux florales pour :
Nettoyer la peau en douceur
Rafraîchir le visage ou le corps Utilisation en lotion tonique nettoyante, après le démaquillage En pulvérisation achetez-vous un pulvérisateur c’ est plus sympa à utiliser ou sur un coton imbibé pour nettoyer, apaiser, tonifier la peau et neutraliser les effets asséchants du calcaire Parfumer le corps Idéales aussi comme simple geste de nettoyage du visage si vous n’êtes pas maquillée ou le matin au réveil

LES PROPRIÉTÉS DES HYDROLATS
Les hydrolats (parfois appelés hydrosols), ou eaux florales, sont sont fréquemment utilisés pour des soins cosmétiques à moindre coût , soit purs, soit coupés avec de l’eau.
Les eaux florales ont certes des vertus purifiantes, clarifiantes, anti-inflammatoires, astringentes, antiseptiques, régénératrices ils conviennent :
- Aux  enfants.
- Aux  femmes enceintes.
- Aux peaux sensibles.
- Aucune contre-indication.

PROPRIÉTÉS SPÉCIFIQUES DES PLUS COURANTS HYDROLATS

EAU FLORALE DE ROSE

 roses 2
Nom botanique : Rosa damascenI
Indications : Tout type de peau, peaux matures, peaux sensibles
Propriétés :
Adoucissante et rafraichissante pour les peaux sèches et sensibles
Elle apaise les rougeurs et calme les réactions allergiques.
Astringente pour les peaux grasses :
Elle resserre les pores et tonifie la peau.
Raffermissante et Antirides pour les peaux matures :
Elle prévient des effets du vieillissement cutané et régénère la peau.

EAU FLORALE DE BLEUET

bleuet
Nom botanique : Centaurea cyanus
Indications : Contour des yeux, peau terne
Propriétés :
Décongestionnante pour les yeux fatigués et gonflés :
Elle apaise les yeux et réduit le gonflement.
Adoucissante pour les peaux sensibles : Elle apaise votre peau.
Régénérante et Astringente pour les peaux ternes
Elle éclaircit le teint et tonifie votre peau.

EAU FLORALE DE CAMOMILLE

camomille
Nom botanique : Chamaemelum nobilis
Indications : Peaux sensibles, contour des yeux
Propriétés :
Antiseptique et anti-inflammatoire pour les peaux sensibles et irritées
Elle diminue les rougeurs et les irritations.
Rééquilibrante pour les peaux fatiguées : Elle purifie votre peau.
Astringente pour les peaux ternes : Elle tonifie votre peau.

EAU FLORALE DE LAVANDE

lavande
Nom botanique : Lavandula angustifolia
Indications : Peaux à tendance grasse, peaux jeunes
Propriétés :
Cicatrisante pour les peaux abîmées .
Elle facilite la réparation de votre peau.
Astringente pour les peaux ternes :  tonifie votre peau.
Purifiante pour les peaux grasses : Elle nettoie votre peau.

EAU FLORALE DE FLEURS D’ORANGER

fleur oranger
Nom botanique : Citrus aurantium flower
Indications : Peaux délicates, peaux sèches, peaux ternes
Propriétés :
Hydratante pour les peaux sèches : Elle stimule l’hydratation de votre peau.
Astringente pour les peaux ternes : Elle redonne de l’éclat à votre peau.
Adoucissante pour les peaux délicates : Elle apaise et adoucit votre peau

EAU FLORALE D’HAMAMÉLIS

hamamelis
Nom botanique:Hamamelis virginiana
Indications Tous types de peaux, plus particulièrement
les peaux à tendance grasse
Soin des peaux sensibles, irritées et délicates
Couperose Bleus, piqûres d’insectes, coups de soleil…
Jambes lourdes
Propriétés
Astringent, purifiant et tonique cutané, il resserre les pores et
Aide à prévenir la transpiration et les odeurs corporelles.
Apaisant, il soulage les irritations de la peau.
Circulatoire, il active la micro-circulation et
Raffermit la peau.
Tonique veineux, il favorise la circulation et soulage les jambes lourdes,
œdèmes, varices, hémorroïdes…

CONSERVATIONFLACON BLEU
Les hydrolats se présentent souvent dans des bouteilles en plastique PET bleu pour une meilleure conservation.
Ils se conservent relativement mal car l’hydrolat est un milieu aqueux qui peut être contaminé par des bactéries.
On considère qu’un hydrolat “frais” se conservera environ 1 an à l’abri de la lumière et de la chaleur. Mais c’est assez relatif.
Regardez donc avant tout la date de péremption lorsque vous achetez un hydrolat.
Les eaux florales doivent se conserver à l’abri de la lumière.
Ne pas les toucher avec les doigts, refermer le flacon le plus vite possible, ne pas conserver Au-delà de 6 mois et jeter si l’eau florale n’a plus d’odeur ou bien une odeur aigre.

Conseils d’achat
100% Pur : pour garantir un produit non dénaturé Sans conservateurs Sans alcool Sans parfum Bio : La qualité de l’eau et des plantes est importante Des plantes de culture biologique ou des plantes sauvages Une eau douce, pure non polluée sans sulfates, sans pesticides.

Quel hydrolat acheter ?
Évitez les hydrolats qui contiennent un peu d’alcool ou des conservateurs, car ce n’est pas vraiment nécessaire et cela dénature le produit. Pour plus de pureté, privilégiez aussi les hydrolats certifiés BIO

Je vous conseille de faire votre choix dans ces marques suivantes

Melvita

Sanoflore

Nature et découvertes

Essenciagua
C’est un petit laboratoire familial du Sud-Ouest qui distille uniquement du bio et qui a choisi une distillation extra-longue pour obtenir un produit très complet et très durable au niveau de la conservation. Ils ont un choix beaucoup plus grand de variétés diverses et même des mélanges

 

PHARMABEAUTE MAG

Capture d'écran Pharma Beauté  PHARMA BEAUTÉ MAG

MET MON BLOG EN VALEUR PAR UNE BANNIÈRE

Cette revue est un magazine pour les pharmaciens  dédiée à la dermocosmétique est au bien être
Vous pouvez aussi la lire sur le net c’est un véritable recueil de renseignements et de conseils. Je ne vous en dit pas plus il faut que vous la découvriez par vous même
Merci à Éléonore et son Papa

 

1 2 3 15